24 mars 2020

Millau - Le train de nuit - Béziers Paris

Nous sommes dans les années soixante, un soir d'été comme tant d'autres, l'express n° 2022, le train de nuit (composé de voitures couchettes, 1ere et 2eme classe, ainsi que places assises dans les deux classes) le Parisien comme on le surnommait à l'époque sur la ligne de la montagne (le Béziers-Paris) vient de rentrer en gare de Millau, il y a foule sur le quai, ce jour là.
Ca fait rêver de voir une telle photo, une telle affluence, et cela m'attriste de voir ce qu'est devenue cette funeste ligne des Causses.
Photo d'Yves Broncard. 

3 commentaires:

  1. oui c'est décevant de voir tous ces trains et lignes supprimées en plus c'est contradictoire avec la lutte contre la pollution
    dans tous les domaines ils font tout le contraire pour le bien vivre de tous et ça vaut pour la santé avec ce que nous vivons en ce moment

    RépondreSupprimer
  2. La Paris-Béziers passait à Millau? Je croyais que non, qu'il y passait pas, qu'il passait vers Tournemire et tout ça....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut t'étais pas cheminot, ça se voit, t'es tout excusé.
      Voyons vpir le Paris Béziers est toujours passé par Millau, je vais pas te citer toutes les gares desservies depuis Paris, y en a bien de trop, on va partir depuis la Lozère de Banassac-la-Canourgue, Campagnac-St Geniez, Séverac-le-Château, Millau, St Rome-de-Cernon, Tournemire-Roquefort,Le Bousquet-d'Orb, Bédarieux et Béziers.

      Supprimer