2 févr. 2020

Langogne d'Autrefois - Commerce d'antan

L'épopée des Conchon-Quinette
Une modeste affaire de confection Auvergnate qui est devenue par la suite la plus importante usine de vêtements du centre de la France.
Cette entreprise florissante employait essentiellement  de la main d'oeuvre féminine dans plusieurs usines
Auvergnates, dont Clermont-Ferrand, Gannat, Issoire, Ste Florine, il y eu 7 manufactures, et jusqu'à 150 magasins de ventes.
En Lozère deux Magasins un à Mende, et celui de Langogne, photo ci contre , vers 1930.

2 commentaires:

  1. c'est vrai que beaucoup d'enseignes disparaissent meme dans les grandes villes comme orléans pour citer la quincaillerie croissandeau place du martroi angle rue sainte catherine d'autres résistent dans beaucoup de villages en creuse "lavaveix les mines ahun gouzon etc etc "ceux que je connais"

    RépondreSupprimer
  2. Bien sur que ces magasins (et ici ces fabriques)manquent à nos milieux ruraux. Heureusement, il y en a qui reprennent le flambeau comme Tuffery à Florac.
    C'est le problème des milieux ruraux profonds, les petits commercent n'y subsistent plus car il n'y a pas assez de population.
    par contre, dans les grandes villes, on est contents de les trouver, comme les dépanneurs de Montréal : http://vivreetecrire.fr/wp/wordpress/?p=1776

    RépondreSupprimer