17 oct. 2014

Un Train Touristique en Lozère

L’autorail X2403 était de passage sur la ligne des Causses les 4 et 5 Octobre dernier.
 Venant de Clermont-Ferrand, et se rendant à Rodez, nous avons pu le voir passer dans nos différentes gares depuis  St Chély, Aumont, Marvejols, le Monastier .
Le lendemain lors de son retour de Rodez, il a marqué un arrêt (photo) à  Marvejols,
Puis retour sur le Monastier pour emprunter la TransLozériennre jusqu’à Mende.
 Cet autorail (anciennement SNCF) fait partie de la série des X2400 construits  entre 1951 et 1955, il a  été sauvegardé et restauré, et repeint dans sa couleur d’origine par les bénévoles de l’association des chemins de fer de la haute Auvergne (CFHA), il a été classé monument historique en 1997.
 Pour mémoire ce type d’autorail a circulé quelques années sur nos lignes de montagne, d’abord sur la ligne des Cévennes,  mais aussi sur notre ligne des Causses, et la TransLozérienne.
Sur le Cévenol de Clermont-Ferrand à Marseille, lors de la création de cette relation, de 1954 à 1959
     -  Et au service d’Eté sur le Lyon – Toulouse, (LT- TL), via le Puy, Severac, Rodez, et Albi, ce train desservait au passage nos gares Lozériennes de La Bastide, Bagnols les Bains, Mende, le Monastier, Banassac- La Canourgue.

4 commentaires:

  1. ah! ST Chely D'apcher me rapelle de bons souvenirs d'enfance les colos par le train
    il y avait st Alban;Albaret ste marie
    eh oui gégé la lozére j'y suis allé
    jeannot

    RépondreSupprimer
  2. Et oui Jeannot, la Lozère c'est encore un département, une région où malgré tout il fait bon vivre !
    Plus beaucoup de trains, disons hélas de moins en moins, nos lignes de ch de fer sont à l'abandon, triste constat, le car a remplacé le train !
    Mais il y a L'A.75 (l'autoroute) les gens se rendant en voiture dans le sud traversent le département de plus en plus vite, sans s'en rendre compte (c'est pas très bon pour l'économie locale), ça n'a pas amené beaucoup de boulot, ni d'habitants, la Lozère reste un des départements les moins peuplés de France, mais cette analyse n'engage que moi !

    RépondreSupprimer
  3. Jean-michel MITTEAU14 juin 2015 à 13:32

    Une belle image que tu nous présentes là. Belle ambiance rétro.

    RépondreSupprimer
  4. Merci Jean Michel pour le commentaire

    RépondreSupprimer